Accueil
Impact sur l'environnement
Notre société
Nos Qualifications
Nos références
Catalogue
Conseils importants
Pompes à chaleur
Plancher chauffant rafraichissant
Relève et Substitution de Chaudière
Climatisation
Pompe à chaleur Piscine
Chauffe-eau Thermodynamique
Chauffe eau Solaire CESI
Devis Gratuits
Liens
Climatisation PACA © Mentions Légales
1. Le chauffe-eau solaire monobloc ( Termosyphon )
Capteur et ballon sont groupés sur un même châssis rigide et placés à l'extérieur. C'est un système simple et peu coûteux. Mais le ballon se refroidit plus rapidement, même s'il est bien isolé. Il peut servir à préchauffer l'eau qui alimente un équipement classique existant.
Ce chauffe-eau est compact et bien adapté à la pose sur supports inclinés, en toiture-terrasse. Il se prête moins bien à la fixation sur un toit en pente.
                      

2. Le chauffe-eau solaire à circulation forcée "sous pression"
Le ballon est à l'abri dans une pièce de la maison ou une construction attenante. Intégré ou non au ballon solaire, l'appoint complète le chauffage de l'eau sanitaire quand c'est nécessaire. Ce type de chauffe-eau solaire est plus coûteux que le précédent. Son principal inconvéniant consiste en des risques de surchauffe.

3. Le chauffe-eau solaire à circulation forcée "auto vidangeable"
Lorsque le site le permet une installation avec capteur auto vidangeable élimine l'installation d'un vase d'expansion et vous affranchit des risques de surchauffe.

Comment çà marche ?
Le principe du solaire thermique est toujours identique. Une pompe fait circuler un fluide à travers le circuit des capteurs solaires. Celui-ci s'échauffe et repart vers le ballon d'eau chaude où il cède sa chaleur par l'intermédiaire d'un échangeur. 

Particularités du système auto-vidangeable:
Lorsque le système est à l'arrêt, tout le fluide caloporteur se trouve stocké dans l'échangeur du ballon solaire. Lorsque le système détecte un besoin de chauffage, la pompe se met en marche, elle aspire le liquide caloporteur présent dans l'échangeur solaire et l'envoie vers les capteurs. Le piston liquide pousse l'air présent dans les capteurs vers l'échangeur solaire. Le diamètre de l'échangeur solaire étant beaucoup plus important que la tuyauterie de liaison, l'air se trouve alors piégé et stagne dans la boucle supérieure de l'échangeur solaire. Lorsque les besoins sont satisfaits, la pompe se coupe et la totalité du fluide présent dans les capteurs se draine de façon naturelle (par gravité) vers l'échangeur solaire.

Les avantages
 - Système très simple sans vase d'expansion ni purgeur automatique
 - Circuit totalement fermé sans aucune perte de fluide
 - Le fluide caloporteur est totalement protégé pour de longues années
 - Nul besoinde recharger régulièrement le circuit

Pourquoi ?
  Lorsque les besoins en énergie sont satisfaits, le système se met à l'arrêt. Cependant, le soleil continue de frapper les capteurs. Dans ce cas, la température atteint, dans les capteurs, des niveaux très élevés (>200°C pour l'ECOSOL). A ces températures, le fluide caloporteur se dégrade et perd ses caractéristiques thermiques. C'est pourquoi, sur les systèmes sous pression, où le fluide reste en permanence dans les capteurs, il est nécessaire de vidanger et de remplacer le fluide tous les 4 ans environ. Sur les systèmes autovidangeables, le fluide est protégé, cette intervention n'est donc pas nécessaire.
  Autre inconvénient des systèmes sous pression, dans les conditions décrites ci-dessus, la pression dans le circuit augmente fortement. Les purgeurs automatiques placés dans le circuit solaire entrent alors en action et recrache un peu de liquide afin de faire baisser la pression. Sur un système autovidangeable, la pression à l'arrêt est égale à la pression atmosphérique ; la surchauffe n'engendre que très peu d'augmentation de pression dans le circuit. On peut se passer sans aucun problème des systèmes de protection de pression. Il n'y a donc pas de perte de fluide. La recharge régulière du circuit est donc ainsi évitée.

           

Chauffe-eau Solaire - CESI - Trois Technologies